• Photo

    Santé publique et environnement : Saules allergènes en Bords de Loire

    Votes :   0   score : 2

    Des riverains se plaignent du caractère allergène des saules présents sur les Bords de Loire.Les fleurs de saules provoquent des allergies : des gênes physiques, des toux, le nez qui coule. Les habitants à proximité estiment ne pas pouvoir vivre normalement, ils ne peuvent ouvrir leurs fenêtres de Mars à Juillet, ni faire sécher leur linge, ni prendre de repas à l'extérieur. Les fleurs de saules s'accrochent au crépis, aux murs des maisons, pénètrent dans les climatisations des voitures. Ils souhaiteraient que ces saules soient régulièrement élagués. Ils précisent que ces arbres sont situés dans une zone inondable, aussi une gestion de ces arbres semble indispensable.

  • Photo

    Fenêtres sur Loire

    Votes :   0   score : 3

    Aménager certains sites particulièrement intéressant pour observer la Loire, avec barrière de repos ou banc haut, panneau pédagogique, un espace où se poser pour contempler. Un repérage est à faire pour sélectionner quelques sites avec une vue sur Loire particulièrement intéressante.

  • Photo

    Loire nature : l île de Rochecorbon

    Votes :   0   score : 2

    Sur un site appartenant au Département, ses abords comportent des plages de sable très fréquentées aux beaux jours, dans un cadre très typique de la Loire sauvage. Cette île n'est pas reliée à la rive Nd, donc au coteau très urbanisé de Ste-Radegonde puis de Rochecorbon où se trouve une guinguette attirant un large public.
    Il serait intéressant de relier les 2 rives avec des "passeurs", du printemps à l'automne, au moyen par ex. de futreaux et de réaliser sur la plus grande plage (à la hauteur du kiosque existant) un jardin annuel éphémère de "plantes vagabondes" qui peuplent les bords de Loire.

  • Photo

    aménagement de plages

    Votes :   0   score : 2

    Si les plages sont souhaitées par les tourangeaux elles ne peuvent être considérées seulement comme des lieux de détente et non de baignade, la Loire étant très polluée et dangereuse. Il faut rappeler qu'il est interdit de se baigner et il serait souhaitable que les plages soient surveillées .
    Martine BONNIN

  • Photo

    site naturel

    Votes :   0   score : 2

    Je souhaiterais que le site du fleuve, au niveau de la ville,reste le plus naturel possible, en particulier que l'île Simon demeure dans son état actuel. L'entretien des rives paraît nécessaire pour éviter la prolifération d'arbustes et de broussailles , surtout aux endroits où le sable s'accumule.
    Si certains aménagements sont envisagés et paraissent nécessaires, ils doivent être le plus discret possible et ne pas dépasser la hauteur de la végétation.
    Rappelons que le classement de la Loire au Patrimoine Mondial de l'Humanité exige ,selon le Plan de Gestion de 2012, le respect de la Valeur Universelle Exceptionnelle (V.U.E) du site UNESCO Val de Loire. Il en est de même pour l'aménagement du Haut de la Rue Nationale qui devrait garder l'aspect d'une ville-jardin à son entrée nord au bord du fleuve.
    Martine BONNIN

  • Photo

    Préserver des lieux nature

    Votes :   0   score : 1 - Commentaire : 1

    S'approprier les bords de Loire oui mais pas partout. Préserver des espaces inaccessibles, même en cœur de ville, pour la vie sauvage, notamment les oiseaux.

  • Photo

    élaguer les arbres qui bouchent la vue sur la Loire

    Votes :   0   score : 2

    Et qui empêchent aussi de voir les rives quand on navigue. En respectant la faune et la flore, il pourrait être aménagé des "fenêtres" dans la verdure

  • Photo

    Contenir la végétation qui envahi la voie

    Votes :   1   score : 19

    La végétation envahi la voie et restreint le passage.
    Il serait nécessaire de contenir cette végétation.

  • Photo

    Observation des oiseaux

    Votes :   0   score : 11

    Observation des nombreux oiseaux présents sur les bancs de sable, notamment les sternes, espèces patrimoniales, au moyen d'une longue-vue installée sur le côté amont du pont.

  • Photo

    Développement de la richesse floristique pour favoriser les insectes pollinisateurs

    Votes :   0   score : 11

    Gestion de la végétation par fauche tardive et évacuation des produits de coupe pour permettre le développement de la richesse floristique et par voie de conséquence des insectes pollinisateurs.

Voir Plus Photo loading